Comité d'action en santé sécurité

Vous avez à coeur les intérêts de la santé et de la sécurité au travail? Voici donc trois bonnes raisons de s'impliquer dans le comité d'action en santé sécurité. Premièrement, pour appuyer et soutenir la formation syndicale en SST. Deuxièmement, pour diffuser l'information relative à la reconnaissance des droits des travailleuses et des travailleurs victimes d'une lésion professionnelle. Troisièmement, pour organiser des activités afin de soutenir les luttes en matière de SST.

On n'a tenir debout!

Comité de la condition féminine

Le comité de la condition féminine a pour mission de garantir la participation et l'implication du conseil central dans la lutte pour les droits des femmes. L'atteinte de l'égalité tant sur le plan salarial, économique, politique que social demeure l'objectif ultime du comité, et ce, depuis maintenant 30 ans. Que ce soit par des activités de formation en matière de condition féminine, par le développement de politiques d'accès à l'égalité ou par le soutien et l'appui aux revendications du mouvement des femmes. Les membres du comité de condition féminine travaillent chaque jour à façonner un monde égalitaire.

Comité droit au travail

Le comité droit au travail s'intéresse à tout ce qui a une influence directe sur la qualité de vie au travail des travailleuses et des travailleurs. Son principal mandat est d'outiller, d'informer et de soutenir les membres des syndicats dans leurs revendications afin que toutes et tous puisssent avoir accès à des emplois de qualité.

Comité solidarité
internationale

Le comité solidarité internationale oriente son action vers l'amélioration des conditions de vie au niveau mondial. Pour ce faire, il développe des analyses et des alliances pour contrer les effets du néolibéralisme. Il soutient des causes et participe à des actions sans lesquelles le marché mondial exercerait son emprise encore plus sauvagement qu'il ne le fait actuellement.

Comité environnement
et développement durable

Le comité environnement et développement durable s'intéresse aux enjeux du développement durable de la région métropolitaine tout en faisant des liens avec la situation nationale et mondiale qui nous frappe de plein fouet. Son expertise ratisse large : des gaz à effets de serre au transport collectif et actif, en passant par la protection des ressources natuelles, le commerce équitable et la consommation responsable.

Comité immigration
et relations ethnoculturelles

Ce comité a pour mission de faciliter l'intégration des personnes issues des communautés culturelles à la société québécoise et à la CSN. Ses membres travaillent à l'élimination de la discrimination raciale et à la cohabitation harmonieuse. Ils collaborent avec des organismes de la société civile, notamment dans les domaines de l'aide aux nouveaux arrivants et de la défense des droits.

Front de lutte santé
et services sociaux

Le front de lutte santé et services sociaux a comme mandat premier de poursuivre et d'intensifier la lutte contre le désengagement de l'État, le sous-financement et la privatisation du réseau de la santé et des services sociaux. Cette lutte, engagée depuis déjà plusieurs années au conseil central, se déploie sous de multiples formes, entre autres analyse et critique des politiques gouvernementales, développement des positions sur la préservation du système public, campagnes de sensibilisation et d'information, participation et soutien aux luttes des syndicats locaux, au travail de comités intersyndicaux et à la Coalition solidarité santé. Cet engagement à lutter pour le maintien du réseau public de santé et de services sociaux est primordial.

Comité jeunes   

Le comité jeunes est un espace de participation pour s'informer, se former et partager les réalités que vivent les jeunes travailleuses et travailleurs. Le comité jeunes est aussi un lieu de rencontres et d'échanges pour identifier les problèmes spécifiques que vivent les jeunes travailleuses et travailleurs et pour y proposer des solutions. Des réunions, des rencontres autour d'une table pour discuter de façon informelle lors de 5 à 7 mensuels, la participation aux instances du conseil central, l'organisation de discussions thématiques, la prise de position sur des sujets qui leur tiennent à cœur ou la particapation à des évènements mobilisateurs à l'extérieur, voilà autant de moyens mis en œuvre par le comité jeunes afin de susciter l'intérêt à la vie syndicale.

Comité des lesbiennes, gais,
bisexuels et transgenres

Le comité LGBT souhaite que l'égalité juridique, acquise grâce à nos luttes, s'accompagne d'une égalité sociale. En soi, cela signifie que les membres luttent pour que les personnes provenant de minorités sexuelles ne soient plus l'objet de discrimination. Ils tentent de faire tomber les préjugés et de rendre ce monde plus accueillant envers la diversité sexuelle.

Comité éducation

Le comité éducation défend le droit à l'éducation par la défense de l'école publique et par la lutte contre la privatisation. Il s'intéresse à l'ensemble des questions qui concernent le vaste champ de l'éducation, du centre de la petite enfance à l'université. Il défend un système d'éducation égalitaire et démocratique où la formation doit d'abord répondre aux besoins des personnes avant ceux des entreprises. Il réclame du gouvernement une politique d'éducation des adultes large et généreuse.