Nouvelle

Il y avait consensus : briser le statu quo !

1er février 2017 – Comme des centaines de milliers de Canadiennes et Canadiens, le Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN) avait salué la promesse électorale de Justin Trudeau de faire en sorte que l’élection de 2015 soit la dernière menée avec le système actuel. Nous constatons aujourd’hui que Justin Trudeau décide d’alimenter le cynisme de la population et de faire marche arrière sur un de ses principaux engagements.

Nous assistons à un véritable renversement de la volonté populaire : après plusieurs millions de dollars de fonds publics dépensés, des mois de tournées pancanadiennes, des milliers d’interventions d’experts et du public, des centaines de milliers de répondants au sondage en ligne et un constat clair en faveur de la réforme du mode de scrutin, Justin Trudeau recule. Un tel déni de la volonté populaire est inacceptable et doit être dénoncé!

Les conclusions du comité parlementaire trans-partisan sont sans équivoque et le sondage électronique réalisé récemment le confirme : le statu quo est inacceptable. Prétendre qu’il est impossible de respecter la promesse faite aux Canadiennes et Canadiens de doter le Canada d’un système électoral réellement représentatif est mensonger.

La très vaste majorité des experts et citoyens consultés s’entendent pour dire qu’il est souhaitable de se doter d’un système qui représente plus fidèlement l’appui populaire à chacun des partis et qui limite la concentration du pouvoir par des gouvernements faussement majoritaire. Le gouvernement a encore le temps de procéder à une validation populaire sur un modèle de son choix qui respecterait les constats qui font largement consensus.

« Force est d’admettre que l’intérêt partisan et l’appétit pour le pouvoir semblent avoir plus d’importance pour le Premier Ministre que l’intérêt supérieur de la population et de la démocratie canadienne », affirme le président du Mouvement Démocratie Nouvelle, Jean-Sébastien Dufresne.

Le Mouvement Démocratie Nouvelle demande au premier ministre Trudeau de reconsidérer sa décision et de donner suite aux demandes maintes fois répétées par les citoyennes et citoyens pour que chaque vote compte.

À propos
Le Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN) est une vaste coalition, non partisane, libre de toute attache, fondé en 1999. Elle est composée de citoyens et citoyennes, de toutes tendances politiques confondues et appuyée par des organisations d’étudiants et d’étudiantes, de travailleurs et travailleuses, de femmes, de communautés culturelles et d’universitaires. Le MDN a pour objectif d’obtenir une réforme en profondeur du mode de scrutin. Il organise des activités de mobilisation, de sensibilisation et d’éducation populaire auxquelles ont participé des milliers de personnes. Le Conseil central du Montréal métropolitain–CSN est membre associatif du MDN. Le 1er vice-président du CCMM–CSN, Charles Sainte-Marie, est membre du conseil d’administration du MDN.

Source : MDN